La ville de Bressuire étant aux confins de la Région, il y a assez peu de travaux de recherches réalisées sur notre territoire. L’exemple de Bressuire n’apparait que rarement dans les publications universitaires non pas par manque d’intérêt mais parce que les étudiants n’y viennent pas. L’Université de Poitiers a la volonté de se rapprocher des associations d’histoires locales. L’objectif de cette bourse est d’attirer des étudiants à produire des travaux de recherche.

 

Public éligible

Peuvent bénéficier de cette bourse les étudiants de master 1, master 2 et doctorat en particulier des formations géographie, histoire, ethnologie, musicologie et histoire de l'art.

 

Engagements du bénéficiaire auprès de la collectivité

En contrepartie de la bourse allouée, il sera demandé au bénéficiaire : -de transmettre une copie de son mémoire aux archives municipales -de contribuer sous formes d'articles ( 3 minimum) dans les revues locales et sur le site internet des archives.

 

Montant de la bourse et modalités de versement

Le montant de la bourse est de 1000 € versée en deux fois -500 € à la notification de l'attribution -500 € à la remise du mémoire et après production des trois contributions.

En cas d’abandon du mémoire, ou de la formation en cours, la bourse sera restituée par le bénéficiaire.

 

Conditions d’obtention de la bourse

Produire un certificat de scolarité en cours de validité -Déposer un dossier de candidature avant le 1er décembre de l’année scolaire en cours sur un sujet ayant un intérêt pour le territoire de la commune de Bressuire sur un des thèmes suivants prioritairement : Géographie, histoire, ethnologie, musicologie et histoire de l'art.

 

Dépôt des dossiers

Les dossiers devront être déposés entre le 1 er septembre et le 1er décembre de l’année

 

Choix du bénéficiaire

Le bénéficiaire sera retenu entre le 1er et le 31 décembre de l'année n-1 par une commission d'attribution composée de -Dominique LENNE -L'archiviste : Marylise HIRTZ -Bérangère BAZANTAY -Jean-François MOREAU -Cécile MARQUOIS.

La somme allouée sera donc inscrite au budget de l'année n+1. La commission d'attribution pourra retenir jusqu'à 3 bénéficiaires par an.